Fatigue

En faite il y aurait des pages et des pages à écrire sur la fatigue, sur ses différentes causes, des plus communes au plus rares, des plus personnelles au plus globales, …

J’ai juste envie de vous proposez quelques pistes qui touchent une majorité de personnes et vous donner des moyens simples pour améliorer la situation.

Système nerveux et repos

La première chose… C’est se reposer et dormir! Ça parait tellement simple et pourtant ça ne l’est pas tant que cela,… Il y a toujours mille choses à faire, le travail, la famille, les loisirs, la paperasse, la série TV à ne pas louper, les copains, copines, … et le temps de repos n’est souvent pas une priorité!

Tant que nous sommes en activité c’est notre système sympathique qui mène la danse, celui que l’on peut vite stimuler avec un café. Le système parasympathique lui, s’occupe de la récupération, de la réparation de notre corps et de la digestion. Il est courtois et laisse le sympathique fait son show mais seulement jusqu’à un certain point! Quand ce point est dépassé, il prend les commandes et force la récupération et aucuns cafés ne le fera cette fois taire! C’est le burn-out!

Chaque fois que nous nous forçons en avant et n’écoutons pas notre parasympathique qui demande la récupération, nous vivons à crédit! Crédit qu’il faudra payer un jour.

Restez attentifs aux signes de dette de récupération:

  • peine à se lever le matin
  • coup de pompe voir malaise après les repas, quand justement le parasympathique se met en marche pour la digestion
  • s’endormir ou même se sentir mal dès que l’on se détend, sur le canapé, dans le bain, quand on se fait masser, …
  • peine à se concentrer
  • anxiété, nerfs à fleur de peau, peine à s’adapter, peine à prendre des décisions
  • libido dans les chaussettes

Aussi un élément très important et de laisser le parasympathique faire son travail de digestion. Pour se faire, on se laisse une bonne heure, idéalement deux, pour digérer tranquillement et surtout sans café qui réactive le sympathique au détriment du parasympathique. Si vous appréciez le café, dégustez-le en dehors des repas! Sans oubliez que si vous buvez un café pour faire taire la fatigue, vous vivez à crédit!

La récupération ne s’économise pas, par contre elle peut être optimisée! Toutes les techniques de relaxation, la cohérence cardiaque, la détente du diaphragme par un auto-massage et certaines plantes comme la lavande, la marjolaine aident à obtenir une récupération de qualité.

Digestion

La digestion demande une grosse part d’énergie. En effet le pancréas doit créer une grande quantité d’enzymes diverses pour réduire notre bol alimentaire en molécules assimilables et utilisables par l’organisme. Si notre alimentation est simple elle demandera moins d’enzymes pour être digérée. Simple veut dire limiter les nombres d’aliments pris au même repas, éviter les additifs alimentaires, éventuellement prendre à des repas différents les féculents et protéines. Les aliments crus dépendent très peu des enzymes du corps pour être digérés car ils contiennent leur propres enzymes. Du travail en moins pour le corps!
Et surtout il est très important de mâcher! Il est facile de se rendre compte qu’il faudra moins de travail au corps avec des aliments qui sont réduits en bouillie par la bouche qu’avec des aliments encore entiers qui demanderont un gros boulot et une sacrée quantité d’enzymes!

Cofacteurs

Dans les cellules de notre corps, les mitochondries ont le rôle de centrale énergétique. Principalement à partir du glucose et de l’oxygène, elles fabriquent des molécules de stockage de l’énergie (ATP) nécessaires à toutes actions du corps, mouvements, pensées, digestion, réparation, lutte contre les microbes, … Pour faire cette transformation, les mitochondries ont besoin d’un certain nombre de cofacteurs, qui sont principalement les vitamines du groupes B et le magnésium.
Hors nous sommes très fréquemment (env. 80%) en déficit de ces nutriments!

D’une manière générale, privilégiez des aliments de qualité bio, qui de part la qualité des sols et le temps de pousse, sont plus riches en micronutriments que les aliments issus de l’agriculture conventionnelle.
La levures de bière, les germes de blé et les graines de tournesol sont très riches en vitamines du groupe B et pourraient venir avantageusement saupoudrer vos salades. Les céréales complètes (les vitamines étant dans les enveloppes des grains) et légumineuses sont également bien pourvues en vitamines B, ainsi que le foie de divers animaux.
Les graines de courge, de tournesol, les oléagineux en général et les fèves de cacao sont riches en magnésium, parfaits en en-cas.
Il est possible aussi de faire une cure d’un mois de compléments alimentaires. Dans ce cas pour le magnésium choisissez une forme bien assimilable comme le bisglycinate ou le citrate de magnésium. Les autres formes, chlorure, carbonate, oxyde, sont peu assimilables et dérangent souvent les intestins.

2 réflexions au sujet de “Fatigue”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s